Bannière du blog

Bienvenue sur le blog du sculpteur Anne Kirkpatrick

connexion

Le tour à réduire

Le tour à réduire
Après avoir moulé, puis coulé en résine très dure, le modèle de la médaille, celui ci est mis sur le tour à réduire.
Il tourne sur lui-même.
Une pointe appuie au centre de la médaille et se dirige verticalement vers le bord en 10 heures environ.
Cette pointe est reliée à une autre pointe qui inscrit sur un bout d'acier tous les reliefs rencontrés, mais à taille réduite.Tout comme un pantographe.
C'est la fabrication de l'outillage" en atelier spécialisé: poinçon et matrice qui permettront de réaliser la médaille finale.


Médaille Anne Kirkpatrick sur un tour à réduire.

Médaille: création par l'artiste.

Médaille: création par l'artiste.
L'artiste crée une sculpture bas relief en plastiline (pâte modeler) sur disque de 20cm environ.

Moulage puis coulage de l'oeuvre en plâtre.
Corrections par grattage, polissage et rajouts.

C'est ce modèle en plâtre qui va servir réaliser une matrice en acier dans un atelier spécialisé.

Photo d'une création de la médaille "Notre Dame des Tout-Petits" par Anne Kirkpatrick.

Eugénie de Montijo

Eugénie de Montijo
Maria Eugénia Palafox Portocarrero y Kirkpatrick of Closeburn (1826-1920),d'origine espagnole et écossaise, devint impératrice des français en épousant Napoléon III.
Active dans de nombreux domaines, elle fût une des plus belles femmes de son temps.

Photo: buste Anne Kirkpatrick. (0,50m)

Charbel Makhlouf(1828-1898)

Charbel Makhlouf(1828-1898)

Saint Charbel Makhlouf est un moine maronite libanais. Il mena une vie d'ermite pendant 23 ans non loin de Annaya et du monastère Saint Maron (Mont Liban).


Détail de la statue de Saint Charbel (Beth Maryam. Lourdes) par Anne Kirkpatrick.

 

AUGUSTE RODIN. L'ART

AUGUSTE RODIN. L'ART
.

L’ART DES VOLUMES VIVANTS. Rodin nous dit :

« Vous, statuaires, fortifiez en vous le sens de la profondeur. L’esprit se familiarise difficilement avec cette notion. Il ne se représente distinctement que les surfaces.
Que votre esprit conçoive toute superficie comme l’extrémité d’un volume qui la pousse par derrière.
Figurez- vous les formes comme pointées vers vous.
Toute vie surgit d’un centre, puis elle germe et s’épanouit du dedans au dehors.
Une surface n’est que l’extrémité d’un volume, la pointe plus ou moins large dirigée vers vous. »


"Auguste Rodin.L'art". Entretiens réunis par Paul Gsell .(Gallimard)
l
Photo: détail sculpture Anne Kirkpatrick.

AUGUSTE RODIN. L'ART

AUGUSTE RODIN. L'ART
L’ART DE LA COULEUR EN SCULPTURE. Rodin nous dit :

« Paradoxalement, les grands sculpteurs sont aussi coloristes.
Ils jouent si habilement de toutes les ressources du relief, ils marient si bien la hardiesse de la lumière la modestie de l’ombre que leurs sculptures sont savoureuses comme les plus chatoyantes eaux-fortes."

"Voyez, reprit-il, ces lumières fortes, ces ombres énergiques, ces demi-clartés sur les parties les plus délicates de ce corps divin, ces passages si finement estompés qu’ils semblent se dissoudre dans l’air.
Qu’en dites- vous ? N’est-ce pas l une prodigieuse symphonie en blanc et noir ? »

"Auguste Rodin. L'art". Entretiens avec Paul Gsell.( Gallimard)

Photo: détail sculpture Anne Kirkpatrick.

AUGUSTE RODIN. L'ART

AUGUSTE RODIN. L'ART
L'ART DU PORTRAIT. Rodin nous dit :

« Il est très rare qu’un homme se voie tel qu'il est, et, même s’il se connait, il lui est désagréable qu’un artiste le figure avec sincérité. »
« Par une loi étrange et fatale, celui qui commande son image, s’acharne combattre le talent de l’artiste qu’il a choisi. »

« A vrai dire, il n’y a pas de travail artistique qui réclame tant de perspicacité que le buste ou le portrait. Une telle œuvre vaut une biographie. »

« J’ai toujours fait de mon mieux. Je n’ai jamais menti. Je n’ai jamais flatté mes contemporains. Mes bustes ont souvent déplu parce qu’ils furent toujours très sincères. Ils ont certainement un mérite : la véracité. Qu’elle leur serve de beauté ! »


"Auguste Rodin. L'art". Entretiens avec Paul Gsell.(Gallimard)

Photo: détail d'un buste par Anne Kirkpatrick.

Saint Jean baptiste de la Salle. Les statues sont en place chemin de Fonséranes Béziers

Saint Jean baptiste de la Salle. Les statues sont en place chemin de Fonséranes    Béziers
Vue générale, bientôt des fleurs agrémenteront le tour des statues. ( suivre)

(statues Anne Kirkpatrick)

Saint Jean Baptiste de la Salle: Frère Guy Séverac aide mettre en place.

Saint Jean Baptiste de la Salle: Frère Guy Séverac aide   mettre en place.
Dernière difficulté:

La statue est posée sur des bouts de bois, pour permettre de rectifier sa position finale.

Saint Jean Baptiste de la Salle: mise en place.

Saint Jean Baptiste de la Salle: mise en place.
Délicate opération:

Les manoeuvres sont guidées par gestes au millimètre près.

Elles sont transmises à celui qui est à la porte qui lui même les dicte au grutier qui NE VOIT RIEN.
.